La charte du massage canin

Sonia Chiens 079Le massage, qu’est-ce que c’est ?

Le Massage canin est enseigné depuis les années 1990 aux États-Unis. Il a été introduit en France en 2007 par Pauline Arnt, créatrice et formatrice de l’Association Chien-Zen et Présidente de l’Association  Les Masseurs Canins.

Le massage canin est composé d’une série de touchers dérivés des techniques de massage humain tels que le Shiatsu, le massage Ayurvédique, le massage Californien et le massage Suédois.

Ces touchers ont pour objectifs : de stimuler ou soulager la masse musculaire, d’activer la circulation des fluides, d’aider et d’accompagner dans  des problèmes de mobilité, de douleurs musculaires et articulaires.

Le massage est également  un excellent moyen pour lutter contre les problèmes de stress et d’anxiété. Il apporte détente et relaxation afin de maintenir votre chien au mieux de sa forme.

 

Les professionnels du massage canin

Les masseurs canins,  certifiés et répertoriés sur ce site, ont tous suivi une formation professionnelle de 35 heures, animée par la pionnière du massage canin en Europe francophone. Ils ont présenté un mémoire correspondant à 30 massages effectués sur 4 à 6 chiens ce qui valide une formation pratique de plus ou moins 120 heures.

Ils ne diagnostiquent pas, ne prescrivent pas, ne soignent pas, car ils n’ont ni les connaissances ni les compétences du vétérinaire.

Le masseur canin aide, soulage, accompagne dans le bien-être et travaille en accord avec le vétérinaire sur des problèmes de rééducation, en post-opératoire et sur les problèmes de mobilité.

Le masseur canin s’engage à être à l’écoute du maître et du chien et à respecter les besoins de celui-ci.

  • A ne pas masser s’il y a la moindre contre-indication (avis vétérinaire, fièvre, diarrhée, femelles gestantes, problèmes dermatologiques, maladies neurologiques…).
  • A ne pas utiliser d’huiles sèches, végétales ou essentielles lors du massage. Ses mains et son intention de bien faire sont ses seuls outils.
  • A ne pas prodiguer de soin d’hygiène lors du massage.
  • A ne jamais contraindre ou obliger l’animal mais toujours privilégier son bien-être.
  • A vous informer et vous conseiller de consulter votre vétérinaire en cas de problème.

Le massage se justifie pour:

Les chiens de travail:

Les chiens des différentes administrations: douanes, gendarmerie, police. Les chiens de sauvetage et décombres, les chiens guides d’aveugles, handi’chiens, chiens truffier, chiens de berger, chiens de chasse, chiens de concours.

Ces chiens subissent souvent du stress et de la fatigue. Le massage permet de les détendre et de les aider à récupérer.

Les chiens sportifs :

Chiens de traîneau, de randonnées, chiens pratiquant l’agility, le frisbee, l’obérythmé, l’attelage, le canicross, le ring, le racing, le pulka, le field trial etc…

Le massage aide à la préparation et à la récupération avant et après l’effort.

Mais également pour :

Les chiens ayant subi une intervention chirurgicale : le massage contribue à accélérer le processus de guérison et permet d’éviter la formation d’adhérences lors de la cicatrisation.

Les chiens anxieux, stressés ou ayant subi un choc émotionnel ou physique, afin de les détendre, de leur redonner confiance et de les relaxer.

Les chiens vieillissants afin d’améliorer la mobilité, la souplesse et de soulager les tensions musculaires. Le massage peut également procurer  une forme d’exercice ludique pour stimuler les chiens.

Les chiens arthrosiques afin de maintenir une certaine mobilité et souplesse.

Les chiennes ayant eu une lourde portée.

Les jeunes chiens en apprentissage (une fois la croissance terminée) afin de les détendre, de favoriser leur concentration et de les aider dans le processus de socialisation.

 

27L81D3-1(2)

 

Les commentaires sont fermés